publicité

Verdun - Non à la double célébration

Célébrer ensemble "1914" et les "70 ans de la Libération" est un non-sens pour Christian Namy.

  • jean-christophe.dupuis-remond@francetv.fr
  • Publié le 05/11/2012 | 15:28, mis à jour le 19/11/2012 | 12:51
© France Télévisions Lorraine.
© France Télévisions Lorraine.

Alors que l'Ossuaire de Douaumont et les champs de bataille sont restaurés pour le centenaire de la Grande Guerre, la polémique enfle après l'annonce par le Gouvernement lors du conseil de ministres du 3 octobre 2012 de faire célébrer ce centenaire avec le 70ème anniversaire de la Libération (1944) et de la capitulation allemande (1945).

A cet effet, le gouvernement a annoncé la mise en place d'une commission chargée de proposer un programme pour célébrer ce double anniversaire.

Un "non-sens" pour Christian Namy, le président DVD du conseil général de la Meuse qui, aidé de son homologue Yves Daudigny (président du Conseil général de l'Aisne), d'autres élus toutes couleurs politiques confondues et d'historiens, souhaite que le Gouvernement abandonne ce projet de double célébration.

Pour le sénateur meusien, les deux dates n'ont rien à faire ensemble et une mission pour la célébration du centenaire est déjà au travail avec à  sa tête Joseph Zimet, chargé de mission à la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du ministère de la défense et auteur du rapport de préfiguration du centenaire de la Première Guerre mondiale.


Christian Namy était invité du e1213 de France 3 lorraine lundi 5 novembre 2012.


"Célébrer 1914 et 1944 ensemble ? Non" par France3Lorraine

les + lus

les + partagés